Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 17:17

Cette année 2010, douze soupes étaient en compétition pour ce grand concours : ragoût d’escoubilles, soupe Portugaise, soupe chamé, soupe orange, soupe d’hiver, soupe électrique, soupe harira, soupe coucouririt, la choupette, vitamin’soupe, les sens verts, la blanche, et soupe à maman.

II fut très difficile pour le jury d’établir le classement du concours,  parmi ces douze soupes de haut niveau gastronomique. D’après les membres du jury, nous avons atteint un niveau de créativité exceptionnel, un raffinement de saveur et d’émotion, un sublime éveillement des sens.


Image7-copie-1.jpg

Enfin, après une palpitante délibération, le jury (composé de Céline Soupetard de la Soupière, Françoise Campell Soup Compagny, Juliette Liebig et Maguelone Jacoucoupe.com), a sélectionné les trois gagnantes :





-          Premier prix « la soupe électrique »de  Stéphanie

-         Second Prix « les sens verts » de Sophie

-         Prix de l’originalité « soupe chamé » de Germaine.

La remise des trophées (qui seront remis en jeu pour l’année 2011) a clôturé notre délicieuse manifestation de concours de soupe sous les applaudissements du public, et dans des décors de Roger Hatz.


Image1

 

Laissons la parole à nos gagnantes avec le l’interboutoview :


 

Stéphanie : la soupe électrique


1-  Vous aimez la soupe ?

Ah ! Oui, j’en fais 3 fois par semaine.

2-  Vous avez déjà été Miss soupe ?

Oui, ici même, j’ai déjà gagné la louche à fleur avec la soupe  au réglisse et à la châtaigne

3-  Pensez vous que votre maman serait contente si vous gagniez ce concours ?

Oui, ma maman était une femme au foyer qui m’a appris à cuisiner.Image8.jpg

4-  Alors, c’est quoi votre soupe ?

220 V, tropical, Afrique de l’ouest et Madagascar.

5- Vous pensez gagnez le concours de soupe de Bout ‘entrain ?

Oui, je suis là pour cela.


Note du rédacteur :Stéphanie faire manger à sa famille de la soupe 3 fois par semaine, cela mérite un prix. Mais il n’y pas que la soupe dans la gastronomie, il y a aussi la saillardise (un mélange de polyphospahte de jambon et de chlorure de canard en pâté) qui se déguste lors des Bouto Bingo.

 

Sophie : les sens verts

 

1- Vous aimez la soupe ?

Ah ! Oui, j’en mange parfois

2- Vous avez déjà été Miss soupe ?

Jamais à mon grand regret

3- Pensez vous que votre maman serait contente si vous gagniez ce concours ?

Elle serait aux anges
Image5.jpg

4-  Alors, c’est quoi votre soupe ?

C’est un secret ; élixir d’écologie culinaire

5- Vous pensez gagnez le concours de soupe de Bout ‘entrain ?

Sincèrement non, peut être l’esprit de la soupe peut subjuguer le  jury mais pas le contenu

 

NdR : Sophie, ne mets pas tout tes talents dans la soupière.  Tu as subjugué le jury par le contenu de ta soupe, tu peux aussi le sublimer par l’écriture de discours à notre Prez.  C’est aussi l’esprit de Bout ‘Entrain

 





Germaine : la soupe chamé

1- Vous aimez la soupe ?

Oui, je suis de la campagne et Lyonnaise.

2- Vous avez déjà été Miss soupe ?

Jamais, je n’ai été miss soupe.
Image9-copie-1.jpg

3-Pensez vous que votre maman serait contente si vous gagniez ce concours ?

Oui, surtout que je ne suis pas cuisinière.

4-      Alors, c’est quoi votre soupe ?

C’est une soupe de la campagne avec de la châtaigne, du poireau, de la pomme de terre et des carotte. C’est une soupe aux 5 légumes.

5-      Vous pensez gagnez le concours de soupe de Bout ‘entrain ?

Non, je n’ai pas assez confiance.



NdR : Germaine, seulement 3 semaines dans le quartier de Boutonnet et tu es déjà dans les gagnantes du concours de soupe. Alors lors du prochain Bouto Bingo, ne cries pas Quine au premier carton et double Quine au second. Bienvenue dans Boutonnet.

 

Billet d’humeur : Aucune des soupes faites par la gente masculine (la choupette de Bertrand, la soupe d’hiver de Tom, la soupe blanche d’Alain) n’ont été primées. La parité ne s’est pas retrouvée parmi les gagnants ou gagnantes. La parité était’ elle aussi dans le jury ? Voici ce que l’on pouvait entendre dans les coulisses de ce concours. Est-ce le nouveau scandale de Bout’Entrain : les  meilleurs soupes sont féminines et messieurs à vos rillettes. Déjà il ya 2 ans un sabotage de la soupe du Gillou avait eu lieu avec une plaque électrique trafiquée pour une soupe cramée. Les experts Docteur Ray et Catherine Willows ont commencé des analyses d’entomologie gustative  et de criminologie culinaire sur cette étrange affaire dites des douzesoupes en colère (dans des décors de Roger Hatz).


Notre prochain RDV : Bouto Bingo le 6 mars.

Partager cet article

Repost 0
Published by Assoc Bout'Entrain - dans Animation