Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 21:53

Hyppolyte Boutonnet, bonjour. Vous continuez votre étude sur le festival des fanfares. Quel est pour vous la clef du succès de ce festival ?

H.B : Le succès de ce festival, ne vient pas plus de la qualité musicale des IMAG0147fanfares présentes,  que du grand professionnalisme des organisateurs  ni du travail méticuleux des bénévoles, mais bien de la publication de l’arrêté 2011.NT/R/DGU –T5272 interdisant la circulation et le stationnement sur le périmètre du festival.

Professeur Boutonnet, expliquez nous pourquoi ?

H.B : Imaginez-vous regardant une fanfare sur un podium, coincé entre un capot de berline et un coffre de break, au milieu du capharnaüm provoqué par un embouteillage géant. Vous n’entendez plus le son des cuivres, mais une harmonie de klaxons, une pétarade de pots d’échappement, un vrombissement de moteur.

De plus l’arrêt  T5272  se complète avec l’utilisation judicieuse de la barrière Vauban : sans barrières, le festival n’atteindrait pas sa magnificence.

Professeur Hyppolyte, que se passerait’ il sans cette interdiction ?

H.P : Je pense que le festival a un plan B. Imaginez  Beaux Arts, Boutonnet envahis par la circulation automobile. Le plan B est déclenché Les fanfares ce 18 juin ne défilent plus en biclou, mais sur un plateau de camion et tournent dans le quartier.

IMAG0145-copie-1.jpgLes buvettes deviennent mobiles et circulent en fourgonnettes de livraison. C’est la Buvette Drive, qui vous livre votre boisson  directement à votre véhicule. Vous écoutez confortablement assis dans votre voiture les fanfares qui stationnent sur les spots. Vous pouvez même mettre la clim et écouter la fanfare sur la bande FM qui vous est communiquée. Et là, un nouvel arrêté est affiché : zone interdite aux piétons et les rassemblements de plus de trois personnes ne sont pas autorisés. Enfin le fanfare-Car , le festival libéré de la foule des piétons, l’explosion de la mécanique et de l’huile à piston…

Merci beaucoup professeur et à ce samedi 18 pour l’appel des fanfares.

Repost 0
Published by Assoc Bout'Entrain - dans Festival des fanfares
11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 12:11

 

« 18 juin : l’appel des fanfares »

Pourquoi ce thème pour ce seizième Festival des Fanfares ? C’est la question que ce pose le brillant professeur Hyppolyte Boutonnet. Après une recherche très poussée, « 18 juin : l’appel des fanfares, viendrait de  l'appel du 18 Juin qui est le premier discours prononcé par le général de Gaulle à la radio de Londres, sur les ondes de la BBC, le 18 juin 1940, dans lequel il appelle à ne pas cesser le combat contre l'Allemagne nazie et dans lequel il prédit la mondialisation de la guerre. Pour approfondir ces recherches, notre émérite Hyppolyte décide d’interroger les différents protagonistes des buvettes du festival afin de comprendre l’origine du  nom de ces quatre buvettes.

 

« L’appel du large » Pour les bistrotières et bistrotiers des Archives, Il s’agit bien d’un appeldulargepoème du grand Charles : Un matin nous partons, le cerveau plein de flamme, Le cœur gros de rancune et de désirs amers, Et nous allons, suivant le rythme de la lame, Berçant notre infini sur le fini des mers.

Notre professeur pense qu’il s’agit d’une erreur sur le personnage du grand Charles. Ce poème ne serait de Charles de Gaulle mais de Charles Baudelaire. Les deux étant nés à Lille, la confusion viendrait de là et peut se comprendre après quelques verres de Sauvignon ou de Chardonnay. En effet, en regardant bien l’affiche on croirait apercevoir le visage de Charles Baudelaire à la place du célèbre tire-bouchon de Gaulle. A ta santé Charles, vous avez sauvé le Chardonnay….

 

«Plus Pelle La Vie ».En discutant avec les tavernières et taverniers de la rue Ferdinand appelPPLVFabre, Hyppolyte s’entend dire que l’inspiration du nom viendra de l’épisode du 18 juin 2011 du célèbre feuilleton Plus Pelle La Vie.

 C’est en effet dans ce mémorable épisode que nous devrions voir Nathan se battre contre la pâte à tartiner, Sybille être foudroyée une seconde fois et de son côté Barbara essayer de le prendre sur elle, tandis qu’Eve lancera son appel « qu’elle va au plus mal ». Ce sera effectivement un moment culte pour tous les fans de la série et l’appel du 18 juin d’Eve  sera le moment  trop mistralien de cet épisode comme sur l’affiche du festival

 

« Appelle le 18 » Direction Condorcet pour Hyppolyte qui  va rencontrer la brigade de appel18pompiers de cette buvette. Alors oh  surprise ! Plusieurs versions sur l’inspiration du nom circulent chez les sapeurs.

Le 18 juin 1940, Charles de Gaulle s’adressant à sa femme Yvonne lui dit « La France est en feu » Tante Yvonne lui répond «  fais le 18 et appelle les pompiers » Peu d’historiens s’accordent sur la véracité de cette citation. D’autres sapeurs ou chercheurs pensent au 18 juin 1429 et à la bataille de Patay avec Jeanne d’Arc. Cette même Jeanne d’Arc fût condamnée au bucher et brulée vive malgré l’intervention des pompiers. Après quelques jaunes (juste pour enrichir la discussion) Hyppolyte admet la véracité de cette interprétation. Et à la tienne Jeanne….

 

« La Pelle de Cadiz » Hyppo continuant ces recherches part pour Chamayou, Chamaya.. Nos Andalouses et Andalous  expliquent à notre professeur que c’est l’évocation de la appeldecadizpelle que prirent les français face à Cadiz contre la flotte anglaise à Trafalgar. Une bataille d’explication s’en suit avec Hyppo à grand coup de canon de vin blanc sur la date. Mais non, le 18 juin c’est Waterloo. On s’en fout, on  a perdu les deux batailles… Historien à la noix, regarde l’affiche ce n’est pas le Charles de Gaulle, mais le Victory de Nelson…Confondre un vaisseau de ligne avec un porte avion… Allez reprend du Xeres, un peu de pata negra. Notre Hyppolite est rapidement convaincu par nos buvetiers et repris en cœur « la Pelle de Cadiz à les yeux de velours ».

Repost 0
Published by Assoc Bout'Entrain - dans Festival des fanfares
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 09:14

 

Que se passe-t-il à la Ruche?

Depuis janvier, tous les mercredis et les samedis des individus envahissent notre local.

Que se passe-t-il? Nous avons remarqué. Des allées et venues incessantes d’une sombre voiture, à la nuit tombée d’où sont déchargées des plaques non identifiées.

Pour quoi faire ? On nous a rapporté, que des traces de peinture ont été P1170894remarquées sur le sol un lundi matin. Qu’un mercredi, on a vu projeter sur les murs de la Ruche des images mystérieuses. Certains prétendent que des enfants sont mêlés à cette affaire. Pourtant aucun cri, aucune plainte, aucune musique n’émane de ce lieu durant toute la durée de ces raids mystérieux.

Nous en serions restés là, la Ruche étant le témoin de tant de choses étranges (organisées par  l’assoc Bout Entrain) bouto bingo hurluberlu, concours de liquide brûlant non identifié, entraînement de majorettes velues et hilares, si d'autres faits nouveaux n'étaient intervenus. Nous pensions que tout ceci n’était que ragot. Mais un dernier rebondissement nous a fait changer d’avis.

Mer X, restaurateur asiatique très connu du quartier dont le commerce se situe sur la place Krasucki s’est plaint du fait qu'il ne pouvait plus assurer le service de ses clients habituels en riz cantonnais. En effet, il est depuis quelques mois dévalisé tous les samedis midi par les mêmes personnes incriminées dans l’énigme de la Ruche.

Nous avons décidé d’enquêter et de faire toute la lumière sur ce mystère. Voici le résultat de notre enquête. Le livreur de plaques s’appelle Gilles, il a livré, aux bas mots plus de 800 plaques qui se sont révélées être des cartons de 90/90cm dont l’origine n’est toujours pas déterminée à ce jour. Notons qu’il les a toutes livrées avec le sourire malgré leur poids.

Les personnes les plus impliquées s’appellent Florence, Cathie, Meige, François, Orianne (Kadorette de son état), Marielle, Carole, Christine. Ils arrivent à la salle avec le sourire et ne le perdent pas tout le temps que dure leur mystérieux travail. D’autres y ont été aperçus, Cécile (Kadorette aussi) Claire et Sylvie (d’un groupuscule sonore qui se fait appeler Bakchich) mais aussi Tom, Damien, Yannick, Catherine, Momo, Christophe.

P1170898Les enfants qui s’y rendent tout les samedis s’appellent Selma, Myriam, Sana, Achouak, Celia, Simon, Yannis.  Eux aussi semblent beaucoup s’amuser.

Une certaine Sylvie semble mener la danse. A quoi toutes ces personnes travaillent-elles? Voici des indices : du carton, des cutters, de la colle, de la peinture, des agrafes, des tuyaux de carton, du Scotch, du papier crépon, de la ficelle et beaucoup, beaucoup d’énergie et de bonne humeur. Vous ne trouvez toujours pas?

Et si je vous dis «le 16eme festival des Fanfares»...Voilà vous avez tout compris. Toutes ces personnes s’activent sans relâche depuis déjà 4mois de 8 à 10 heures par semaine pour habiller les  quartiers Boutonnet-Beaux-arts de décors multicolores et accueillir avec honneur 20 Fanfares de toutes origines. Celles-ci vont enflammer jusqu’à 1 heure du matin nos rues pour le plaisir des grands et des petits.

Voilà le mystère est résolu, mais ce n’est pas fini.P1170899-2.JPG

Rendez-vous le 18 juin où cette équipe de choc installera dans la joie et la bonne humeur, tous ces décors aidé par d’autres bénévoles de l’ombre du festival.

  005H_Mystere-a-la-Ruche 005H_Mystere-a-la-Ruche

A bientôt dans nos rues pour

l'Appel des fanfares!

    Sylvie,

 

 

Repost 0
Published by Assoc Bout'Entrain - dans Festival des fanfares
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 18:30

 

Je me souviens de la station essence et du garage Boutonnet Pneus.Boutonnet Pneu

Je me souviens de l’autocollant jaune à l’arrière des voitures, des pompes bleue et verte, du grand panneau Continental.

Je me souviens des 2CV qui tournaient dans la rue sans s’arrêter à la pompe, après je ne me souviens plus.

Je me souviens de http://ruedufbgboutonnet.blogspot.com/

Boutonnet Pneu2Avec quelques habitués du quartier, quelques commerçants, Nicolas se souvient  de ce segment de rue qui va de la place de la croix Boutonnet à la Place Krasucki, le cœur commerçant de Boutonnet.

Repost 0
Published by Assoc Bout'Entrain - dans Urbanisme - Démocratie locale
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 19:45

Aurions-nous perdu, les instructions du vide greniers ? Que serait l’homme qui déambule dans un vide greniers sans ces précieuses instructions, le riverain qui n’aurait pas trouvé dans ces instructions le fait que la rue sera bloquée à 12 heures afin d’enlever son véhicule,  le bénévole qui sait maintenant que l’on peut lui dire bonjour. On voit que l’instruction fait rage. L’homme qui déambule, le riverain qui stationne, le bénévole qui organise ne cessent d’admirer l’instruction. Et il en faudra beaucoup, de l’instruction pour participer au concours du vide greniers, à la recherche des assiettes des  grands Hommes de Bout’Entrain.  Chaque assiette à tête de Bout’Entrain ramenée à la table de l’association se verra récompensée d’un lot001-Instruction

Le concours des assiettes : 005I_la-collection-des-grands-Hommes 005I_la-collection-des-grands-Hommes

 

Repost 0
Published by Assoc Bout'Entrain - dans Animation
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 22:21

Le samedi 21 mai, c'est vide greniers à Boutonnet

vide grenier-copie-1

 

Pourquoi Bout’Entrain organise un vide greniers et non un « vide grenier » ?

La raison n’est pas seulement parce que c’est un nom invariable, mais dans un vide greniers, on vide plusieurs greniers, donc vous trouverez plus d’articles à chiner. Imaginez un « vide grenier » d’un seul grenier d’un Bout’Entrain : vous trouveriez le DVD des 15 ans de l’association, quelques livres comme Le BoutoBingo chronique d’une mort annoncée en 12 volumes, les chroniques de l’abbé Saillardo sur la conversion de Bangster et les mystères du faubourg……. Imaginez l’affiche d’un vide grenier sans le S .

VideGrenier-S

 

A l’occasion de ce vide greniers, vous trouverez au stand de Bout’Entrain la collection (déjà collector) des assiettes des « Grands Hommes » de l’association pour l’édition spéciale de William et Kate. Des assiettes en porcelaine qui mettront fin à l’éternel dilemme, quelles assiettes choisir pour dresser la table de nos convives ce soir?

 Retrouvez le raffinement et le design  avec la nouvelle collection  pour les amateurs d’assiettes esthétiques.

 

la collection

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Assoc Bout'Entrain - dans Animation
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 22:01

Fidèle à ces valeurs, le faubourg a dansé pour ce 1 er mai 2011.  

 

 

P1170326Le faubourg Boutonnet s'est donné sa dose d'énergie dans la joie de vivre, enivré par le voyage musical d'AnalIstik.

Analistik, nous a transportés dans son univers de chansons françaises. Bravo, une superbe soirée par cette première nuit du mois de mai.

 

 Les photos du bal : 005k_Analistik 005k_Analistik

 

 Les photos de la fanfare off : 005l_FanfareOff 005l_FanfareOff

         

La fanfare Off, nous avait fait le privilège pour sa première

grande sortie d'ouvrir le bal en fanfare. La place Krasucki résonnait au timbre des cuivres de cette nouvelle formation que nous espérons retrouver pour de prochaines animations dans le faubourg : mais c'est vrai c'est bientôt le vide grenier............

 

Repost 0
Published by Assoc Bout'Entrain - dans Animation
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 07:56
Samedi 30 avril, on va danser sur la place H. Krasucki au bal de Boutonnet.
Bout’Entrain, fête le 1er mai en faisant baluche le 30 avril. Cette année,  c’est le groupe Analistisk, qui animera le bal en chansons, violon, accordéon, piano et guitare.
Et en avant première, nous aurons aussi la joie de recevoir la Fanfare Off pour sa première prestation à Boutonnet.
Affiche-1mai-2011
Mais que fêtons-nous le 1er mai ? C’est la « journée internationale des travailleurs » ayant pour objectif la  réduction de la journée de travail à huit heures. Le 1 er mai est un jour de manifestation, de lutte avant tout.
Alors pourquoi "Henri prends ta casquette" ? Henri n’est pas le nom d’une battle de Break, d’un groupe de Hip Hop qui vient pour le bal de Boutonnet. La place porte le nom d’Henri Krasucki, ancien secrétaire de la CGT, silhouette avec une casquette de prolétaire et une cigarette aux lèvres, et son élocution gouailleuse….Oui, peut être un petit côté rappeur. Voilà pourquoi sur les affiches du bal du 1er mai, il ya toujours un portrait de l’homme à la casquette.
118 milles franc? 1million cent quatre vingt milles centimes selon Henri, de quoi faire la tête à notre trésorier pour lire les subventions
Bon bal pour ce samedi 30 avril.
Notre prochain rendez vous sera le samedi 21 mai pour notre vide greniers dans le faubourg Boutonnet de 14h à 19h.
L’emplacement est gratuit mais seuls les vendeurs préinscrits auprès de l’association pourront participer à ce vide greniers. Les fiches d’inscription seront disponibles au mois de mai au bar L’Alternatif (53 rue du Fbg Boutonnet) et à la boulangerie Le Palais du Bon Pain (11 rue du Fbg Boutonnet).
vide grenier-copie-1
 
 
 
 
Repost 0
Published by Assoc Bout'Entrain - dans Animation
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 17:20

Les problèmes de la circulation

 Il a pris sa voiture les pigeons avaient chié dessus

Et puis il a fait du cinq de moyenne

Pendant des heures et des heures DSC07788

Il a éraflé une aile

Il a bosselé son pare-chocs

On lui a craché sur son pare-brise

Et il a attrapé cinq contraventions

Ah qu’il ah qu’il ah qu’il est content

D’avoir promené sa bonne ouature

Si elle lui a coûté d’argent

C’est pas pour faire des confitures

Et bing et poum et bing et pan

Raymond Queneau

Les photos du Fbg Boutonnet au matin du 18 avril :005m_Travaux1-Fbg-2011 005m_Travaux1-Fbg-2011

Repost 0
Published by Assoc Bout'Entrain - dans Urbanisme - Démocratie locale
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 19:24

Il y a des jours où on aimerait pas lire le journal.

 

incendie

 

Il y des jours où on aimerait dire "C'est demain que Yeti passe à la laiterie".

 

Spéciale dédicase pour Ezzedine et Ramon, Yeti et les autres repasseront à la laiterie.

Repost 0
Published by Assoc Bout'Entrain